728 x 90

Le mobilier de bureau s’adapte au travail nomade

Le mobilier de bureau s’adapte au travail nomade

La révolution numérique influe chaque jour davantage sur notre façon de travailler. Liée aux horaires de travail étendus, elle a induit le mouvement du travail nomade, qui prend acte du fait que nombre d’heures de travail ne se font plus au bureau, mais dans d’autres lieux. Vie privée et professionnelle ne sont plus aussi séparées

La révolution numérique influe chaque jour davantage sur notre façon de travailler. Liée aux horaires de travail étendus, elle a induit le mouvement du travail nomade, qui prend acte du fait que nombre d’heures de travail ne se font plus au bureau, mais dans d’autres lieux.

Vie privée et professionnelle ne sont plus aussi séparées qu’autrefois, consulter ses mails à domicile, voire dans sa voiture, organiser une réunion informelle à domicile avec un collaborateur, les pratiques de travail nomade sont monnaie courante.

mobilier-bureau-nomadesLe mobilier se devait d’accompagner cette transformation, et de créer des éléments moins austères et plus confortables que ceux du bureau, mais aussi plus fonctionnel que l’équipement domestique habituel.

Le « Home office », comme l’appellent les anglo-saxons, doit comprendre au minimum un fauteuil qui préserve le dos et dont la hauteur soit réglable. un équipement informatique, une lampe blanche bien sûr. Mais il peut désormais également se compléter d’éléments de mobilier innovants comme les fauteuils équipés de larges poches pour ranger les dossiers, les tables modulables pour plusieurs usages, les petits meubles-classeurs sur roulettes qui permettent de modifier l’ergonomie des volumes, les petits canapés pour un accueil chaleureux des visiteurs.

En dehors du cadre de travail habituel, le mobilier de bureau se doit d’être modulable et pratique, en même temps qu’il doit pouvoir s’intégrer à l’esprit du lieu.

Avec 13% de français travaillant au moins partiellement à domicile, un chiffre qui ne cesse de progresser, et presque 60% des entreprises du CAC 40 ayant mis en place des mesures de télétravail (Nomadisme, bien-être et performance : quel bilan en 2014 ? Mobilitis et Greenworking), le bureau nomade a de beaux jours devant lui. Sans parler des espaces de co-working, les bureaux qui sont des lieux intermédiaires à plus proches de leur domicile, et qui nécessitent des éléments de mobilier de ce type. Des marques spécialisées sont apparues qui permettent de trouver chez les enseignes spécialisées ou sur le web des produits correspondants à ces nouvelles tendances. Une offre qu’il convient de ne pas négliger si l’on veut ne pas se démotiver sans cadre hiérarchique proche et sans obligation d’horaires permanents, comme c’est le cas pour le travail nomade.

Ruben
Ruben
ADMINISTRATOR
PROFIL